La Banque Nationale du Canada est dans la tourmente pour son usage de l’anglais comme langue de travail…




La Banque Nationale du Canada est dans la tourmente car on vient de dévoiler que les employés de plusieurs divisions doivent travailler uniquement en anglais.
La Banque Nationale rejoint ainsi la Caisse de dépôt du Québec dans le dossier médiatique de l’unilinguisme anglophone de hauts dirigeants dans des institutions identifiées comme québécoises et où, pour cette raison, l’usage du français en tant que langue de travail devient essentiel. La Banque Nationale aime s’identifier comme la banque la plus représentatives des Québécois…
La journaliste Nathalie Petrowki cite le cas d’une autre grande entreprise québécoise d’importance, notamment le Cirque du Soleil, dont les dirigeants travaillent en français partout dans le monde. La journaliste se demande pourquoi la Banque Nationale travaille en anglais au Québec? Un dossier à suivre!

Photo 1: Louis Vachon, président de la Banque Nationale ;
Photo 2: Comptoir d’accueil :
Photo 3: Louis Vachon devant une affiche anglophone ;
Voir reportage-enquête exclusif de La Presse ;
Voir éditorial Nathalie Petrowski ;
Voir réaction de la Banque Nationale ;

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :