POURQUOI JE DÉTESTE GUY TURCOTTE…

29 septembre, 2014


par Bernard Bujold (LeStudio1.com) –
Je ne connais pas l’ex-cardiologue Guy Turcotte ni sa conjointe Isabelle Gaston. Néanmoins, je méprise profondément l’ex-médecin et ce pour quatre raisons, lesquelles sont universelles, puisque je ne connais pas le couple personnellement. 

Raison 1. LES ENFANTS- 
Lorsque qu’un homme donne la vie à un enfant, c’est un cadeau. Certains diront que les parents sont responsables des enfants toute leur vie, moi ma philosophie c’est qu’à partir du moment où l’on donne la vie à quelqu’un, cette vie lui appartient totalement et que, pour un père, le rôle principal est celui de géniteur. Tant mieux s’il peut se poursuivre mais ce sera alors un supplément et un deuxième cadeau. En tuant ses deux enfants, Turcotte a non seulement repris le cadeau de vie qu’il avait donné mais il a volé ce qui ne lui appartenait plus. 

Raison 2. ATTAQUER LES FAIBLES – 
Je suis d’accord avec l’argument que Guy Turcotte a été trompé par sa conjointe Isabelle Gaston et qu’il avait raison de la détester pour son action avec le professeur de gymnastique. Mais en tuant les deux enfants du couple, il s’est attaqué à la mauvaise cible. Les enfants n’avaient rien à voir dans la dispute de couple et surtout ils ne pouvaient pas se défendre. Si Guy Turcotte voulait se venger de quelqu’un, il fallait qu’il s’en prenne à Isabelle Gaston. C’était un conflit à régler entre elle et lui. Au pire, le coup de poing à l’amoureux de sa conjointe est un acceptable combat d’homme à homme. Sur ce point j’en sais quelque chose car je suis divorcé. Je n’ai jamais détesté mes enfants parce que ma conjointe et moi ne nous aimions plus. J’ai réglé le problème directement avec mon ex-femme… En tuant ses deux enfants, Guy Turcotte a été un lâche et il a frappé sur des faibles. 

Raison 3. NE PAS ASSUMER SES ACTIONS- 
Je déteste profondément quelqu’un qui ne s’assume pas. Un tueur qui refuse d’admettre son geste est comme un bandit qui dirait qu’il est un curé… Un Vito Rizzuto était plus admirable qu’un Guy Turcotte car il s’assumait, même s’il jouait avec les règles de la justice légale. Il demeure qu’il acceptait le rôle qu’il avait choisi et il jouait le jeu selon des règles au sein d’une ligue qui applique les mêmes règles pour tous les joueurs qui en acceptent les risques. Même les policiers respectent un criminel qui jouent selon les règles pour essayer de les tromper… Certains détectives voient même une sorte de défi intellectuel dans la poursuite des criminels. En refusant d’admettre sa vraie nature de meurtrier, Guy Turcotte refuse d’assumer son choix et il ne respecte aucune règle. Dans un certain sens, on pourrait même le respecter, un peu, s’il avait admis sa vraie nature de meurtrier! Quelqu’un qui s’assume est toujours un peu admirable, même si on n’accepte pas ses actions! 

Raison 4. LE GASPILLAGE-
Je déteste profondément le gaspillage, que ce soit de choses matérielles ou de talent humain. Guy Turcotte était un grand cardiologue avec un talent unique. En choisissant de tuer ses deux enfants, il a aussi choisi de détruire ce grand talent que le destin lui avait donné. Un gaspillage inacceptable! 

Voilà pourquoi je méprise profondément les types comme Guy Turcotte et que je considère qu’il n’ont aucune place dans notre société. 
Je dis que je le déteste Guy Turcotte mais c’est pour identifier mon raisonnement éditorial car, dans ma vraie nature à moi, j’ignore simplement les gens que je n’aime pas… 
Photo 1: Guy Turcotte et Isabelle Gaston ;
Photo 2: Jeune enfant manifestation Palais de Justice de Montréal ;
Photo 3: Vito Rizzuto;
Photo 4: Guy Turcotte; 
VOIR ALBUM PHOTOS MANIFESTATION PALAIS DE JUSTICE DE MONTRÉAL ;

Publicités

LA VIE DES GENS RICHES – EX-JUGE JACQUES DELISLE

26 septembre, 2014


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) –
L’histoire de l’ex-juge Jacques Delisle invite à la réflexion sur la vie… 
Au delà de la question s’il a tué ou non sa femme infirme par la maladie, il demeure que sa fin de vie à lui, le juge, était imprévisible et celle-ci est inquiétante. La mort de sa femme, qu’il en soit ou non l’auteur direct l’a aussi tué, du moins mis fin à son ancienne vie. Un seul geste et une seule mauvaise décision peuvent avoir des conséquences qui viennent transformer totalement toute une situation de vie. 
Autrefois, Delisle avait une cave à vin de plus de 1000 bouteilles; un calepin où il notait les détails de ses visites régulières dans les meilleurs restaurants de la ville de Québec; des voyages; un statut; du pouvoir sur la société, etc… 
Aujourd’hui, il attend la fin de sa vie en prison avec comme seule activité faire le ménage dans l’édifice… 
Mettons qu’il ne soit pas responsable. Son destin est alors encore plus horrible. Aurait-il cru lors de ses années de jeunesse, lors de son mariage, lorsqu’il a fait son Barreau, lorsqu’il était un avocat populaire, lorsqu’il a été nommé juge et plus tard à sa retraite lorque l’on lui a remis des cadeaux hommages, qu’en 2014 il nettoierait un édifice carcéral? 
CONCLUSION: Comme le disait Lucien Bouchard dans son récent film:  » Dans la vie, on ne connait jamais la dernière page de notre histoire…  » Il faut donc être prudent jusqu’à la fin dans nos choix et nos décisions car rien n’est jamais acquis et tout peut changer! On pourrait qualifier cette situation de « l’imprévisibilité » du destin… 
Un livre sortira le 1er octobre 2014 racontant la vie de l’ex-juge Jacques Delisle, avant et après la prison. 
PHOTOS 1 et 2: JACQUES DELISLE et son livre;
VOIR REPORTAGE JOURNAL DE MONTRÉAL ;


BIENVENUE AUTOMNE 2014

22 septembre, 2014


 
Bienvenue à la saison automne 2014. 
Photo 1: Bernard Bujold (LeSudio1.com);
Photo 2: Mademoiselle X (LeStudio1.com);
Photo 3,4 et 5: Village de Mont Tremblant (Québec);
VOIR PAGE ACCUEIL LeStudio1.com ;


LA GASPÉSIE ET LA MER…

16 septembre, 2014


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) – 
Je viens de terminer la lecture du livre NOUS ÉTIONS LE SEL DE LA MER par l’auteure québécoise Roxanne Bouchard.. J’ai d’abord remarqué cet ouvrage parce que la chaine de librairies Indigo en a fait une « TROUVAILLE DE LA SAISON » avec des affiches géantes dans tous ses magasins pour le promouvoir. Mais en le feuilletant, j’ai ensuite remarqué le nom de Vital Bujold. J’ai justement un cousin du même nom qui a grandi dans mon village natal de St-Siméon de Bonaventure. J’ai d’ailleurs contacté Roxanne et c’est bel et bien mon cousin qui a servi d’inspiration bien qu’il ne soit pas pêcheur de métier. En résumé l’ouvrage de Roxanne est exceptionnel et il s’inscrit dans la catégorie de celui d’une autre grande auteure qui a récemment écrit au sujet de la Gaspésie CLAUDINE BOURBONNAIS et MÉTIS BEACH. Pour les amateur de voilier, si vous êtes un passionné de la mer et de la Gaspésie et si vous aimez les polars, vous allez adorer le livre de Roxanne Bouchard. En plus, vous allez mieux connaître mon coin de pays de la Baie des Chaleurs… 
Photo 1: Couverture du livre et l’auteure Roxanne Bouchard;
Photo 2 et 3: Libraire IndIgo;
VOIR SITE ROXANNE BOUCHARD ;


AU REVOIR CHALET ESTIVAL…

11 septembre, 2014


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) –
Avec le début de septembre, c’est aussi le moment pour plusieurs de dire au revoir au chalet et aux plaisirs de l’été sur le lac… 
De nombreux festivaliers ont d’ailleurs rentré les meubles du jardin pour les installer à l’intérieur du chalet. 
Si l’automne sera bientôt parmi nous et si les plaisirs de l’été sont pour ainsi dire terminés, heureusement qu’il y aura bientôt ceux de l’automne et ensuite de l’hiver avec le ski. 
Il est toujours un peu nostalgique de devoir dire au revoir au chalet estival et de commencer son hibernation, mais ainsi va le rythme de la vie! 
Vive le changement des saisons! 
Photos 1, 2, 4, 5 et 6: Chalet estival;
Photo 3: Bernard Bujold (leStudio1.com)
VOIR ALBUM PHOTOS CHALET SUR LE LAC;


U2 ET RENÉ ANGÉLIL…

11 septembre, 2014


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) – 
Le truc est connu depuis plusieurs années déjà. Offrir gratuitement son album musical et se servir de ce geste pour promouvoir la vente de ses spectacles. 
Le problème c’est que l’exercice ne fonctionne que si l’artiste est connu. Ainsi pour un artiste avec peu de moyen financier, il est trop dispendieux d’offrir un disque gratuit et de ne pas y perdre sa chemise. Disons que c’est un investissement et qu’il faut posséder le capital de départ pour rentabiliser le geste car autrement il peut devenir un simple cadeau pour le public sans aucun retour financier sauf un succès d’estime. 
Le truc de l’album gratuit des chansons de U2 avec Apple est digne des trucs que mettait de l’avant un René Angélil avec Céline Dion lorsqu’il était actif dans l’industrie. Mais une chose est maintenant certaine pour tous, l’avenir n’est plus à la vente de disques, que l’on soit une star ou un quidam… 
L’album de U2 est intéressant et bien fait musicalement. 
Photo 1: U2;
Photo 2: René Angélil et Céline Dion;
Photo 3: Pochette de l’album gratuit U2;
VOIR REPORTAGE SUR L’ALBUM GRATUIT U2;


TONY ACCURSO – LA PANTHÈRE GRISE…

3 septembre, 2014


Par Bernard Bujold (LeStudio1.com) – 
On croirait regarder une vedette de cinéma du genre Paul Newman… 
Tony Accurso a finalement accepté de répondre aux questions de la Commission Charbonneau. Un témoin plein d’assurance, très charmant dans son discours et très élégant. 
Tony Accurso ressort le grand gagnant de son témoignage devant la Commission Charbonneau et il contrôle entièrement la direction de l’interrogatoire. 
Un individu intellligent, sympathique et séduisant mais dont le regard profond et concentré démontre aussi une grande détermination pour ne pas dire un esprit de prédateur capable de se battre sans pitié pour sa survie. 
Comme l’écrit d’ailleurs le journal LA PRESSE: on peut presque entendre le bruit du métal lorsque Tony cesse de sourire après avoir répondu à une question tellement l’homme a du caractère et de la force intérieure et surtout de la rage. Le texte de LA PRESSE résume parfaitement le caractère de Tony Accurso. 
À suivre… 
Photos 1, 2, 3, 4, et 5: Tony Accurso;
VOIR REPORTAGE LA PRESSE ;