GILBERT FINN (1920-2015)


par Bernard Bujold (LeStudio1) –
Un grand bâtisseur de l’Acadie, Gilbert Finn, s’est éteint mercredi soir 7 janvier 2015 à l’âge de 94 ans. 
J’ai eu le bonheur de bien connaître le personnage lorsque je vivais à Moncton au Nouveau-Brunswick et j’admirais profondément et j’aimais cet homme d’exception. 
Militant de l’Ordre de Jacques Cartier (La Patente), il fut l’un des quatre émissaires acadiens à rencontrer le président français Charles de Gaulle en 1968. Il en est revenu avec de l’aide financière. Il a dirigé la compagnie d’assurances l’Assomption, l’Université de Moncton en 1987 comme recteur et il fut le deuxième Acadien à accéder au poste de lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick. Un poste qu’il occupa pendant sept ans. Il a contribué à mettre sur pied le quotidien LE MATIN (projet auquel j’avais collaboré) après la fermeture de L’ÉVANGELINE (où j’ai été journaliste). 
Gilbert Finn a reçu l’Ordre du Canada, mais l’a rendu en 2008, quand la gouverneure générale Michaëlle Jean a choisi de décorer le Dr Henri Morgentaler… 
Il a toujours été un homme de conviction, parfois critiqué pour ses méthodes, mais qui savait comment faire progresser ses dossiers, comme il le dit si bien dans ses mémoires, intitulées « Fais quelque chose », un livre que j’ai eu le grand plaisir de lire… 
PHOTO 1: GILBERT FINN ET SON LIVRE ;
PHOTO 2: BERNARD BUJOLD;
VOIR ENTREVUE ET VIDEO GILBERT FINN ;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :