LA MORT DES JOURNAUX PAPIER SELON WILL STACEY

31 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Le photo journaliste WILL STACEY expose présentement à Montréal jusqu’au 27 septembre au Marché Bonsecours son montage photo DEADLINE, un projet qui analyse les transformations que subissent depuis quelques années les journaux papier en particulier en Amérique du Nord. 
Pour son projet, Stacey s’est servi du Philadelphia Inquirer, un journal qu’il connait bien et qui ressemble à tous ces autres grands journaux urbains aussi bien au États Unis comme au Canada. On peut d’ailleurs faire un étroit rapprochement avec le Journal de Montréal et La Presse de Montréal. Dans le cas du Philadelphia Inquirer qui occupait un majestueux édifice au centre ville, il est maintenant aménagé dans un ancien grand magasin en surface… Selon Will Stacey, l’avenir des journaux papier est loin d’être reluisant et l’internet ne pourra jamais remplacer le rôle des journaux papier pour protéger la démocratie et bien informer les citoyen. En plus de l’exposition DEADLINE présentée au Marché Bonsecours et intégrée dans la grande exposition World Press Photo Montréal 2015, Will a animé une conférence au Centre Phi du Vieux Montréal où il a expliqué au public sa perception de l’importance des journaux papier d’autrefois ainsi que le cheminement de son projet. Une conférence très captivante!
Photos 1 à 3: Conférence Will Steacy;
Photos 4 à 6: Exposition World Press Photos Montréal 2015;
VOIR SITE WILL STACEY
VOIR ALBUM PHOTOS
VOIR SITE WORLD PRESS PHOTO 2015;

Publicités

NOVAK DJOKOVIC – LA LEÇON DE TENNIS

16 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Le tennis est un sport noble car il fait appel à l’endurance pure et chaque joueur est seul sur le terrain contre son adversaire. 
 Certains champions sont spectaculaires et d’autres moins mais on reconnait le véritable champion dans sa durabilité. Gagner une rencontre peut être dû à la chance mais demeurer au sommet signifie et exige d’être un athlète d’exception. 
Novak Djokovic est ce genre de champion! 
Voici en photos une leçon de tennis par ce grand athlète! 
Photos 1,2,3,4 et 5: Novak Djokovic Coupe Rogers Montréal 2015;
Photo 6: Bernard Bujold;
VOIR ALBUM PHOTOS ;


MARIAGE DE JULIE SNYDER ET PIERRE KARL PÉLADEAU

12 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
C’est samedi prochain 15 août 2015 que sera célébré par le maire de Québec, Régis Labeaume, le mariage entre Julie Snyder et Pierre Karl Péladeau. C’est aussi un autre maire, Nicolas Sarkozy (Neuilly sur Seine), qui avait célébré le premier mariage de PKP. 
On remarque deux absents importants à la fête de samedi: Céline Dion, du côté de Julie, et Brian Mulroney, du côté de PKP. Une seule vedette internationale a été annoncée, Michel Drucker. 
La température devrait être favorable aux mariés avec du soleil sur le Vieux Québec et 25 Celsius. Malheureusement, moi non plus je ne serai pas de l’événement, étant retenu ailleurs… 
Photo 1: Pierre Karl et Julie Péladeau;
Photo 2: Site du mariage Vieux Québec;
Photo 3: Julie et Michel Drucker;
Photo 4: Julie et Céline Dion;
Photo 5: Brian Mulroney et Pierre Karl Péladeau;
Photo 6: Nicolas Sarkozy et Régis Labeaume;
Photo 7: Bernard Bujold au golf;
VOIR REPORTAGE RADIO CANADA;


JUSTIN TRUDEAU – LA ROCK STAR

12 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Justin Trudeau tenait, lundi soir le 10 août, son premier grand rassemblement politique montréalais pour l’élection du 19 octobre à la salle de spectacle l’Astral dans le Quartier des spectacle sur la rue Ste-Catherine. Une petite salle pleine à craquer pour une courte visite pleine d’énergie de la part de l’aspirant Premier ministre Trudeau. 
Il est difficile de prédire qui va gagner la course électorale comme futur Premier ministre mais il est incontournable que Justin Trudeau a une énergie débordante et qu’il a le charisme d’une rock star! 
À suivre! 
Photos 1 à 6: Rassemblement Justin Trudeau;
Photo 7: Bernard Bujold;
VOIR ALBUM PHOTOS ;


THOMAS MULCAIR EN LIBRAIRIE

9 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Les mémoires de Thomas Mulcair sont arrivés en librairies un peu partout au Canada et ce quelques jours après le déclenchement des élections du 19 octobre. Le timing est donc parfait pour un livre écrit dans le style « pamphlet électoral ». 
L’ouvrage de 192 pages: LE COURAGE DE SES CONVICTIONS (incluant l’index des noms cités dans le livre…) est l’oeuvre de l’éditrice Michelle Tyssère (la fille) et c’est la maison d’édition portant le nom de sa mère qui le publie. La famille Tyssère est très près des Mulcair et on imagine bien que celle-ci votera en bloc pour Mulcair, en particulier Charles qui avait fait une sortie publique spectaculaire contre Stephen Harper et la gestion de Radio-Canada… 
Ceux qui cherche à mieux comprendre les politiques de Mulcair ne trouveront rien de particulier ni de nouveau dans le livre mais ceux qui veulent mieux connaître qui est Thomas Mulcair vont apprécier l’ouvrage. Personnellement, j’ai surtout aimé et été réellement touché par la lecture du deuxième chapitre concernant l’histoire de sa relation amoureuse avec Catherine Pinhas, son épouse. C’est selon-moi, le meilleur chapitre. Catherine est d’origine juive française et elle a grandi avec ses parents dans la prestigieuse banlieue parisienne de Neuilly-sur-Seine (la même ville où Nicholas Sarkozy fut maire…) 
L’ouvrage plaira aux organisateurs politiques du NPD qui s’en serviront très certainement comme un outil de promotion à l’égard du chef NPD. 
Photo 1: Thomas Mulcair;
Photo 2: Couverture du livre;
VOIR LIVRE THOMAS MULCAIR ;


DONALD TRUMP – PRÉSIDENT DES ÉTATS-UNIS

7 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1)- 
La question que tout le monde se pose: Est-il possible qu’un personnage autant coloré que Donald Trump devienne le prochain Président des États Unis? 
Selon-moi, il y a une possibilité! 
Je connais l’existence de Donald Trump depuis 1979 alors que je m’intéressais à New York et aux affaires (j’ai voulu être un entrepreneur avant d’être un journaliste…). 
J’ai découvert Donald par l’entremise de la biographie de son père: Fred Trump, un grand entrepreneur immobilier de New -York, dans le Brooklyn et Queens où il a développé le concept des logements locatifs résidentiels. Une sorte de Robert Campeau dans un style new-yorkais. 
L’histoire du paternel, originaire de Suède, est aussi captivante que celle que connaitra par la suite son fils. Les deux hommes sont cependant totalement différents sur le plan de la personnalité. Fred Trump était un homme avec la même discipline de fer que Donald mais sobre et discret dans ses projets. Donald dit avoir pris du côté de sa mère et être plus théâtrale… 
Fait à noter, Donald ne boit aucun alcool ni café. Son frère est mort de l’alcoolisme à l’âge de 45 ans. 
Pour bien connaître le caractère de Donald Trump, il suffit de lire son autobiographie: THE ART OF THE DEAL publié en 1987. Donald y explique sa vision du monde des affaires, des communications et de la vie. Sa personnalité et sa vision du monde n’ont aucunement changé depuis et on reconnaît entièrement, en 2015, le Trump des années 1980. Voilà pourquoi le personnage Trump est autant efficace au niveau du public. Donald ne s’est pas inventé ni ne se cherche un style pour la campagne républicaine. Il demeure celui qu’il est depuis ses premiers débuts avec son père. Un homme de la droite qui est agressif et dirigeant. 
Sur le plan politique, on peut facilement le comparer à Ronald Reagan. Un personnage qui ne cadre pas avec la norme du milieu politique mais avec beaucoup de charisme sur les gens. Au niveau du Québec, on pourrait voir une ressemblance avec Pierre Karl Péladeau. Les deux sont d’ailleurs la relève de leur père et les deux sont en dehors de la norme. Souvent effrontés mais ils rejoignent le peuple. Dans un sens, ce sont des héros modernes, des rebels qui s’élèvent contre les politiciens conventionnels. Une histoire à suivre, dans les deux cas! 
Photo 1: Couverture du livre THE ART OF THE DEAL;
Photos 2 et 4: Donald Trump;
Photo 3: Fred Trump;
Photo 5: Édifice TRUMP;
VOIR ALBUM PHOTOS
VOIR SITE DONALD TRUMP ;


ÉLECTIONS CANADA 2015 – LE PROCHAIN PREMIER MINISTRE DU CANADA ?

7 août, 2015


Par Bernard Bujold (LeStudio1) – 
Le premier débat des chefs organisé par Maclean’s n’aura pas envoyé personne au tapis pour le compte. 
Stephen Harper avait des réponses précises et sérieuses; Thomas Mulcair s’est bien comporté mais sans réussir à vraiment compter des points; et Justin Trudeau avait l’allure d’une jeune star, élégant et énergique, mais il n’avait pas le sérieux des vétérans Mulcair et Harper. Quant à l’autre leader, elle ne faisait pas le poids face aux trois autres… 
La question qui demeure encore sans réponse, pour le moment pour moi: 
 » Je vote pour qui le 19 octobre prochain?  » 
Photo 1: Stephen Harper;
Photo 2: Thomas Mulcair;
Photo 3: Justin Trudeau;
Photo 4: Les quatre leaders durant le débat Maclean’s;
VOIR SITE MACLEAN’S ;