CHRISTYNA PELLETIER EST DE RETOUR EN VILLE…

5 octobre, 2017


CHR​ISTYNA PELLETIER DE RETOUR… –
Par Bernard Bujold – 
L’ex-restauratrice Christyna Pelletier (SOUPÇON COCHON), et une de mes amies sur Facebook, avait dû fermer son excellent restaurant il y a quelques mois. 
Voilà que je viens d’apprendre qu’elle s’occupe maintenant d​u développement et des​​ relations publiques pour l’organisme Parrainage Civique Montréal, un groupe d’entraide qui accompagne les personnes ayant une déficience intellectuelle dans leur intégration et leur participation sociales.
Christyna organise le vendredi 13 octobre prochain une première soirée levée de fonds sous l​a thématique de​ ZOMBIES! L’animatrice télé Chantal Lamarre sera de la soirée ainsi que le chanteur italien Marco Calliari, qui est aussi l’amoureux de Christyna… 
La soirée sera en partenariat avec l’école de danse Expression Italia et plus de 20 membres ayant une déficience intellectuelle effectueront une chorégraphie adaptée de Thriller (Michael Jackson) dans le but de charmer l’équipe de juges de la soirée. 
 DANSE.O.TOWN a pour but de sensibiliser la population à la cause des personnes adultes ayant une déficience intellectuelle. Ayant choisi la danse comme moteur de stimulation et de rassemblement, c’est un événement d’intégration, de gratification humaine et de développement personnel pour les membres ayant une déficience intellectuelle.  ​
Tous les profits de l’événement iront à l’organisme d’entraide.​ ​
L​es détails de la soirée sur la page Facebook . 
Bonne chance ​Christyna ​et bravo pour ton retour en ville!
PARRAINAGE CIVIQUE MONTRÉAL

Publicités

LUC LAVOIE ET SA GRAVE ERREUR

5 octobre, 2017


LUC LAVOIE ET SA GRAVE ERREUR… 
Par Bernard Bujold – 
Le chroniqueur Luc Lavoie a commis une grave erreur et ce n’est pas sa blague déplacée mais ses excuses immédiates! 
En effet, en écrivant sur son Facebook que son commentaire était odieux, il est venu accorder de la crédibilité aux accusations naissantes de ses opposants sur les réseaux Internet. Sa réaction démontre une totale incompréhension des techniques actuelles entourant les médias sociaux, ce qui est plutôt surprenant pour l’expert qu’il est dans le domaine des médias traditionnels. 
J’ai bien connu Luc Lavoie en plusieurs moments durant mes anciennes vies: notamment à Ottawa alors qu’il était correspondant parlementaire et moi adjoint avec Brian Mulroney; à Montréal chez National alors qu’il était un associé de Luc Beauregard et moi le responsable des communications chez Quebecor; et finalement directement chez Quebecor alors qu’il a occupé mon poste de directeur des communication auprès de Pierre-Karl Péladeau tandis que moi j’avais auparavant occupé la même fonction mais pour le père fondateur. 
Luc Lavoie est un gars qui semble brusque avec sa voix trop grave pour être sympathique mais qui est dans l’intimité très généreux envers ses amis. 
 Sur le plan professionnel, Luc aime improviser! Lorsqu’il était journaliste à Ottawa, il était reconnu par son équipe de TVA pour attendre à la dernière minute avant de finaliser ses reportages et bien souvent ils agissait « ad lib » devant le cameraman. À l’époque cela fonctionnait mais c’était avant les médias sociaux… 
Aujourd’hui, même Brian Mulroney avoue qu’il ne saurait pas vraiment comment gérer les relations publiques avec les médias sociaux. 
Donald Trump est un des rares politiciens qui a compris le truc. Il faut continuellement alimenter la machine et ainsi le sujet (scandale) du jour doit être alimenté par un autre le lendemain et un autre après demain. Ça peut devenir essoufflant à moins d’aimer le rythme… Il faut aussi ne jamais s’excuser pour le scandale du jour! 
Dans le cas de Luc , il aurait dû revenir le lendemain avec une autre blague mais il a fait l’erreur de s’excuser immédiatement après son émission en avouant qu’il avait été totalement stupide et offensant. Il a paniqué et lorsque l’on panique, on tombe. 
Donald ne s’excuse jamais et il continue d’en remettre. C’est ce qui fait sa force. Ne jamais paniquer! 
Pierre Péladeau disait que la vie c’est comme la bicyclette. Si tu cesses de pédaler, tu tombes… 
La carrière de Luc Lavoie est pour ainsi dire terminée car pour TVA, Luc est devenu une distraction plutôt qu’une valeur ajoutée. La logique pour le réseau télé est de simplement passer à autre chose pour faire oublier cette chute… 
VOIR ALBUM PHOTOS


DAN BROWN ET SON ROMAN ORIGIN

4 octobre, 2017


DAN BROWN ET SON ROMAN ORIGIN – 
Par Bernard Bujold – Le nouveau roman ORIGIN (traduction à venir) de Dan Brown comporte toutes les pièces pour un autre grand best-seller mondial! 
Le roman commence par une question universelle: « Est-ce que le monde est la création de Dieu ou le résultat de la science? 
Mais le style Brown est unique et il ajoute toujours du tourisme dans son histoire et une énorme énigme polar! Et en plus, il a créé des personnages très attirants comme le professeur Robert Langdon qui est toujours accompagnée d’une très belle femme dans ses exploits, cette fois la directrice du musée où se déroule l’action. 
Dan Brown a mis quatre ans pour écrire ORIGIN. 
VOIR revue du livre NYT


LA RENTRÉE LITTÉRAIRE QUÉBÉCOISE 2017

1 octobre, 2017


RENTRÉE LITTÉRAIRE QUÉBÉCOISE 2017… 
Par Bernard Bujold –
La rentrée littéraire québécoise 2017 sera grande et des dizaines de nouvelles créations arrivent en librairie dont le nouveau roman de Denis Monette LES ENFANTS DE MATHIAS. 
Monette est un écrivain qui rejoint toujours des milliers de lecteurs avec chacun de ses ouvrages. Il écrit dans un style facile à lire mais qui reflète aussi parfaitement la société québécoise qu’il raconte. 
Dans LES ENFANTS DE MATHIAS, Denis Monette nous présente le récit d’un veuf, Mathias, qui est plombier de métier et qui perd sa femme pour se retrouver seul avec ses trois enfants. Il se remarie et la famille augmentera de quatre autres enfants avec sa nouvelle épouse. On pourrait qualifier le roman de chronique de vie durant les décennies qui ont suivi le décès de la première épouse survenu en 1930. 
Denis Monette dit que ce roman vient conclure sa carrière d’écrivain lui qui a vendu plus d’un million d’exemplaires depuis ses débuts. 
VOIR SITE DU LIVRE


VALÉRIE PLANTE – MAIRESSE DE MONTRÉAL

30 septembre, 2017


VALÉRIE PLANTE – MAIRESSE DE MONTRÉAL –
Par Bernard Bujold – 
La campagne électorale 2017 est lancée et Valérie Plante est celle qui domine la course contre l’actuel maire sortant de Montréal, Denis Coderre. Les deux aspirants maire sont pour ainsi dire à égalité dans la course populaire. 
Le défi est de taille pour Valérie Plante mais il est réalisable! Comme elle le dit elle-même:  » Je n’ai jamais perdu une course… » 
À suivre le 5 novembre prochain! 
VOIR PHOTOS


L’AVENIR DES JOURNAUX PAPIER EN 2017…

29 septembre, 2017


L’AVENIR DES JOURNAUX PAPIER EN 2017… 
Par Bernard Bujold – 
Les dirigeants des grands médias québécois montent aux barricades à l’égard du manque d’appui des gouvernements envers la presse écrite papier! 
Il faut se rendre à l’évidence, l’époque des journaux papier est du passé et nous sommes dans une autre réalité. 
Personnellement, j’ai grandi avec les journaux papier mais c’était la grande noirceur comparé à aujourd’hui. Je me souviens alors jeune journaliste et que le télécopieur faisait ses débuts. Il fallait une éternité pour envoyer ses textes et c’est sans considérer les photos sur films qu’il fallait développer… 
Aujourd’hui, l’information n’a jamais été autant démocratique et accessible à tous! 
Autrefois, si vous n’aviez pas vos entrées dans les grands médias vous ne pouviez pas communiquer avec la population. 
La campagne électorale américaine de 2016 a prouvé que les médias sociaux sont la démocratie pure! Aujourd’hui, le monde est accessible grâce aux Twitter, Facebook et Google. 
Il est vrai que les journaux papiers ont dû céder leur place, mais ainsi va la vie et n’oublions jamais que ni personne, ni aucune institution ne dure éternellement… 
Vive la vie!  
VOIR ALBUM PHOTOS 


LE JOUEUR DE CORNEMUSE NE JOUERA PLUS CHEZ OGILVY MONTRÉAL…

28 septembre, 2017


LE JOUEUR DE CORNEMUSE NE JOUERA PLUS CHEZ OGILVY MONTRÉAL… 
Par Bernard Bujold – 
Suite aux rénovations de 60 millions de dollars qui sont réalisées au magasin Ogilvy pour fusionner avec Holt Renfrew, la décision a été prise de mettre fin aux concerts de cornemuse à l’heure du déjeuner. 
Pratiquement tous les jours à midi pendant 72 ans, un joueur de cornemuse a parcouru les boutiques haut de gamme du magasin Ogilvy sur la Ste-Catherine de Montréal, devant les clients du cinquième étage jusqu’au niveau de la rue pendant environ 20 minutes. 
Voir l’article The Gazette