DOUG FORD EN 2018

21 novembre, 2018


DOUG FORD EN 2018… 
Par Bernard Bujold
Plusieurs Québécois critiquent Caroline Mulroney pour ne pas tenir tête à Doug Ford sur la langue française. Mais même si elle le faisait, ce serait un coup d’épée dans l’eau… 
Caroline Mulroney avait une chance d’être une grande femme politique de l’histoire canadienne et le destin en a voulu autrement. C’était lors de la campagne à la chefferie ontarienne, qu’elle a perdue. Sa carrière politique est du passé, mais pas à cause du français. Caroline est riche financièrement et socialement ( avec sa famille et celle de son mari) et elle va rapidement passer à autre chose dans sa vie d’ici quelques années, voire quelques mois. 
J’appuyais Caroline à la chefferie et j’ai été renversé par la victoire de Ford, mais selon moi, ce dernier a le vent dans les voiles , en Ontario, une province anglophone… 
Ici au Québec, il faudra surveiller François Legault qui pourrait être le clone de Ford, mais en français. Il faudra cependant voir, car Legault est plus timide, de nature, que les Ford, Trump et compagnie… 
Mais si Legault a le courage de ses idées, il pourrait être le «René Lévesque » de 2018! 
À suivre…
www.lestudio1.com

Publicités

DIMANCHE SOIR DE NOVEMBRE 2018

19 novembre, 2018


DIMANCHE SOIR DE NOVEMBRE 2018- 
Par Bernard Bujold- 
À chaque année, le romantisme de la rue Sherbrooke augmente avec les premières neiges de la saison. Pour profiter de l’occasion, rien de mieux qu’une marche de santé un dimanche soir… 
VOIR PHOTOS (Mille carré doré)


NEIGE DE NOVEMBRE 2018

16 novembre, 2018





NEIGE DE NOVEMBRE 2018 
Par Bernard Bujold
Même si l’automne est encore avec nous pour un mois, la neige est déjà arrivé… 
Bon weekend et bienvenue à « Monsieur Neige »… (16 novembre 2018) 
VOIR PHOTO


ÎLE DES SOEURS EN 2018

15 novembre, 2018


ILE DES SOEURS EN 2018… 
Par Bernard Bujold 
Il fut une époque où l’Île des Soeurs était un véritable hâvre de paix et de nature. C’était autrefois, en 1991 en ce qui me concerne, car en 2018, en l’espace de quelques mois, deux meurtres au couteau entre adolescents… 
VOIR ARCHIVES 2016
VOIR REPORTAGE 2018


SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL 2018 –

15 novembre, 2018


SALON DU LIVRE DE MONTRÉAL 2018 – 
Par Bernard Bujold –
Le 41e Salon du livre de Montréal se tient à la Place Bonaventure du 14 au 19 novembre 2018. Plus de 2000 auteurs sont présents au Salon 2018. 
On remarque moins de vedettes internationales que l’an dernier alors que des grands noms comme Kathy Reichs sont absents et, pour cette raison, on peut dire que le salon 2018 a une saveur plus québécoise. 
VOIR PHOTOS


VITO RIZZUTO -LA CHUTE DU DERNIER PARRAIN

14 novembre, 2018


VITO RIZZUTO – LA CHUTE DU DERNIER PARRAIN 
Par Bernard Bujold 
J’ai terminé la nouvelle biographie de Vito Rizzuto écrite par Daniel Renaud de La Presse. 
Le livre lève un voile sur les dernières années du règne Rizzuto et comment l’empire s’est écroulé. La particularité de cet ouvrage c’est la collaboration d’un policier comme co-auteur, policier qui a longtemps été celui qui surveillait les actions du parrain montréalais. On y apprend ainsi divers techniques de surveillance policière… et même un peu plus! 
S’il y a une conclusion: « Ne vous confiez jamais à la jolie inconnue, une fille blonde aux yeux bleus qui vient s’assoir dans le siège voisin de première classe lors d’un vol d’avion longue distance. Cette jolie fille est peut-être une policière « undercover » qui a comme mission de connaître vos secrets! 
VOIR SITE DU LIVRE


LA RICHESSE FINANCIÈRE EXISTE À MONTRÉAL EN 2018

11 novembre, 2018


LA RICHESSE FINANCIÈRE EXISTE À MONTRÉAL EN 2018… 
Par Bernard Bujold 
J’avais presque oublié que la richesse financière existe à Montréal! 
En effet, il fut une époque dans les années 1990-2000 où l’argent semblait être partout. 
Personnellement: je me promenais en hélicoptère; portait des cravates à 200$; participaient à une multitudes de soirées mondaines toute plus dispendieuses l’une que l’autre, et les projets d’entreprises ne semblaient avoir de limite que l’imagination ! Depuis 2010, personnellement comme beaucoup d’autres, j’ai pris un virage disons plus simplicité volontaire… Mais le monde a continué de tourner et même si plusieurs entreprises doivent se serrer la ceinture ou disparaître ( Bombardier, La Presse, Banque Laurentienne, etc) l’argent continue d’être présent à excès dans la société. 
J’en ai eu la preuve durant le weekend alors que je m’amusais à magasiner un manteau pour la prochaine saison d’hiver. Je voulais revenir à mon ancien style vestimentaire et m’acheter un manteau long en laine bleu foncé (style Donald Trump). 
J’ai commencé ma recherche à La Baie et j’ai trouvé pour environ 750$. J’ai continué ma marche chez Simons et un manteau comparable dans le style était offert à 350$. Je me suis dit que mon magasinage était profitable… J’ai donc décidé d’aller faire un tour chez Ogilvy qui est en rénovation et qui annonce des ventes… C’est là que j’ai eu mon retour dans le temps! J’ai trouvé le manteau parfait ( il y en avait plusieurs…) mais lorsque j’ai demandé le prix, j’ai eu le choc. Le manteau long de laine bleu foncé se vendait 5,350$! J’ai dit au vendeur que ce manteau convenait plus à un Donald Trump ce à quoi il m’a répondu du tac au tac: « Mais il vous convient à vous aussi… » me croyant probablement un riche retraité… 
J’ai remercié le vendeur et j’ai poursuivi ma marche pour finalement trouver l’aubaine, un magnifique manteau long bleu foncé quelques rues plus loin, au H&M… 
Mais la conclusion est que la richesse financière existe encore à Montréal en novembre 2018, s’il faut en croire l’offre des marchands de manteau! 
VOIR PHOTOS